« Seul on va parfois plus vite, ensemble on va toujours plus loin ! » Proverbe africain

Quels types de facilitation ?

Le Co-Développement professionnel :

« Le groupe de co-développement professionnel est une approche de développement pour des personnes qui croient pouvoir apprendre les unes des autres afin d’améliorer leur pratique. La réflexion effectuée, individuellement et en groupe, est favorisée par un exercice structuré de consultation qui porte sur des problématiques vécues actuellement par les participants…»

Adrien Payette et Claude Champagne (concepteurs de la méthode)

Cette méthode d’origine canadienne se place au carrefour de l’action, de l’expérimentation, et de la dynamique des groupes.

Le groupe de Co-développement professionnel se compose de 4 à 8 personnes, accompagnés  par un facilitateur spécifiquement formé qui garantit la bonne marche d’un processus en six étapes, simple, subtil et exigeant.

Il réunit des collègues ou des pairs, managers ou non, au sein d’une même entreprise ou en inter-entreprises, motivés et souhaitant bénéficier d’un regard transverse, bienveillant et enrichissant, pour faire évoluer leur pratique et leur posture, pour trouver des solutions innovantes.

L’un après l’autre, les participants prennent le rôle de client pour exposer l’aspect de leur pratique qu’ils veulent améliorer ou les questions que leur pose l’évolution de leur projet. Les autres participants agissent alors comme consultants pour l’aider à enrichir sa compréhension et sa capacité d’action sur le sujet exposé.

Dans ce processus continu et inscrit dans le temps pour un groupe donné, chacun devient tour à tour  »Client » ou  »Consultant »

Cette méthode innovante permet :
une évolution professionnelle individuelle : chacun découvre ses modes de fonctionnement, ses limitations dans la résolution du problème et dans sa vision de sa situation, ses axes de progrès et les moyens d’atteindre ses objectifs
une évolution culturelle partagée : développement de la transversalité et apprentissage d’un fonctionnement plus coopératif basé sur « l’intelligence collective », sur la solidarité, grâce à un processus structurant la parole, l’écoute et la réflexion, et incitant à l’action.

Comme le dit notre partenaire Jamuna, l’entreprise de demain sera collaborative, créative et humaine, …

ou ne sera pas !